Le 24 août 2011 : Inondations dramatiques à Khénifra

Posté par timijja le 10 septembre 2011

     timijja.jpg          

Khénifra a été submergée par les eaux, suite aux pluies torrentielles qui se sont abattues sur la ville, le mercredi 24 août 2011 dans l’après-midi. Une femme aurait été portée disparue et près d’une centaine de maisons ont été endommagées par les flots.

Les principales artères de la ville ont été inondées par les eaux et la boue, dont les avenues Mohammed V et El Massira et Hassan II et deux maisons se sont effondrées partiellement dans les rues de Zagoura et Itzer.

L’Assotion TIMIJJA, qui est historiquement très attachée avec Khénifra et sa région, envisage avec son partenaire marocain, l’Association TAÏMATE, de distribuer très prochainement aux enfants de Khénifra, des survetements et des vetements chauds.

Tous vos soutiens sont les bienvenus pour cette opération urgente.

Si vous souhaitez adhérer à l’association ou faire un don cliquez sur le lien suivant : http://timijja.unblog.fr/adhesion-et-don-annee-2011/

Ci-après quelques vidéos de ces inondations :

http://www.youtube.com/watch?v=CKASYZIfytk&feature=related

http://www.youtube.com/watch?v=Q-qW50FsTtg&feature=related

http://www.youtube.com/watch?v=qoJ_nyDI99o&feature=related

Publié dans Khénifra, Taïmate, Vie de l'Association | Pas de Commentaire »

Du 24 avril au 1er mai 2011 : Tourisme Solidaire, Humanitaire et Culturel au Maroc – Reportage

Posté par timijja le 2 mai 2011

timijja.jpg

Une très belle Carte Postale de Sylvie Lagrange

sylvielagrangeavril2011.jpg 

 Quelques photos – Quelques vidéos
 compmuletimg0922compre.jpg compsalledoprationsimg0804comp.jpg compsalledejeuximg1182comp.jpg

« Du 24 avril au 1er mai 2011 : Tourisme Solidaire, Humanitaire et Culturel au Maroc, dans le Moyen Atlas autour de Khénifra« 


Durant 6 jours, nous avons, accompagné de 2 guides, Mohamed et René, de 10 mulets, d’un cuisinier et de 8 muletiers, sillonné à pieds (5 à 6h de marche par jour), la région du Moyen Atlas autour de Khénifra, dans la vallée de l’Oum er Rbia, au cœur du pays Zaïane.

Khénifra (berbère Xnifra, arabe: خنيفرة) est une ville du Moyen Atlas Marocain, capitale des Zayanes, tribu berbère, située à 160 km au sud de Fès, et à 300 km au nord de Marrakech. 

Cette région de moyenne montagne est aussi appelée « Le Château d’Eau du Maroc« .

Pour en savoir un peux plus sur Khénifra cliquer ICI 

Nos avons traversé et  bivouaqué dans des lieux d’une beauté naturelle, à couper le souffle ;  lacs, sources, cours d’eau, torrents, forêts de cèdres, immenses prairies, végétation florissante.

Durant cette pérégrination, nous avons souvent échangé, avec les habitants de cette belle région.

Enfin le 29 avril nous avons participé au 5ème printemps de TAÏMATE à Khénifra, organisée par une association Berbère amie « TAÏMATE » (Fraternité en Berbère) autour du thème « La Richesse dans tous ses Etats« .
5emeprintempsdetamatepage1.jpg

Mohamed (Guide de Montagne – Maroc) – René (Guide de Montagne – Pechabou)

compmohamedimg0738comp.jpg comprenimg0759comp.jpg

André (Pechabou) – Anne (Castanet-Tolosan) – Annie (Saint-Girons)

 compandrimg0758comp.jpg companneimg0740comp.jpg compannieimg0753comp.jpg

Béatrice (Pechabou) – Cathy (Pechabou) – Didier (Pechabou ) – Guillaume (Castanet-Tolosan)

compbatriceimg0751comp.jpg compcathyimg0755comp.jpg  compdidierimg0747comp.jpg  compguillaumeimg0741comp.jpg

Hubert (Pechabou) – Jeannette (Blagnac) – Jean-François (Pechabou)

comphubertimg0767comp.jpg compjeannetteimg0762comp.jpg compjeanfrancoisimg0746comp.jpg

Jean-Pierre (Plaisance du Touch) – Mady (Pechabou) – Marie-José (Cugnaux)

compjeanpierreimg0760comp.jpg compmadyimg0749comp.jpg compmariejosimg0754comp.jpg

Martine (Pechabou) – Martine (Ramonville SaintAgne) – Nathalie (Pechabou)

compmartinelimg0750comp.jpg compmartinesimg0745comp.jpg compnathalieimg0742comp.jpg

Sylvie (Anthony) – Sylvie (Clermont-Le-Fort) – Sylvie (Montgailhard)

compsylvielimg0764comp.jpg compsylviebimg0743comp.jpg  compsylviesimg0752comp.jpg 

 Le Groupe, un cuisinier, 8 muletiers, 10 mulets

compgroupeimg0666remod.jpg

compmuletimg0651comp.jpg   compmuletimg0656cmp.jpg compmuletimg0663comp.jpg compmuletimg0652comp.jpg

 

Quelques photos – Quelques Vidéos
 compmuletimg0922compre.jpg compsalledoprationsimg0804comp.jpg compsalledejeuximg1182comp.jpg

Jour par Jour du 24/04 au 01/05/2011

Dimanche 24/04 : Toulouse  – Casablanca – Khénifra – Ait Nouh
14h- Arrivée à l’aéroport de Casablanca et départ immédiat en direction des environs de Khénifra que nous atteindrons dans l’après-midi. 300 kms – 6/7h de route.
20h – Zouniate Cheikh : Diner – Tajines dans  un restaurant marocain.
21h – Arrivé à Khénifra vers 21h sous une forte pluie.  Un torrent d’eau très impressionnant dévale dans l’avenue principale de Khénifra.
22h – Sous une pluie battante, sur un sol boueux et très glissant, nous chargeons les mulets et regagnons, avec nos petites chaussures de ville, dans la nuit, tant bien que mal, le lieu ou nous allons dormir chez l’habitant à Ait Nouh.
Lundi 25/04 : Ait Nouh  - Etang de Boum Zil
Beau temps ensoleillé – 25° dans la journée. Nous rejoignons quelques vieilles bergeries abandonnées plus de la moitié de l’année. La terre rouge des pentes arides fait rapidement place à des champs cultivés et irrigués. Nous installons notre premier bivouac non loin du petit étang de Boum Zil. – 5h de marche.
Mardi 26/04 : Etang de Boum Zil – Lacs jumeaux Tigelmanin.
Beau temps ensoleillé – 25° dans la journée.Au bon matin nous partons par une piste vers la forêt. Nous traversons des vergers de pommiers, des hameaux de semi nomade (Ait Yahya). Nous rencontrons de bergers dans les grands plateaux. Nous déjeunons non loin d’une source. Nous découvrons ensuite les sources d’Ichbouka, puis par un col nous rejoignons les deux lac jumeaux Tigelmamin. Nuit en bivouac –  5h de marche.
Mercredi 27/04 : Lacs jumeaux Tigelmanin – Lac Aguelmame Azigza.
Beau temps ensoleillé – 25° dans la journée.Nouvelle journée qui commence par une montée vers par la forêt pour rejoindre le fameux plateau d’Ajdir,  lieu de lute des Amazigh pour avoir leur indépendance. Déjeuner en forêt. Le sentier nous mène ensuite vers le lac Aguelman Azigza. Nous y rencontrons beaucoup de singes magot, qui n’hésitent pas à manger des cacahuètes dans nos mains. Nuit en bivouac au bord du lac - 6h30 de marche.
Jeudi 28/04 : Lac Aguelmam Azigza – Vallée d’Afférane
Beau temps ensoleillée – 25° dans la journée. Nous pénétrons lentement dans les forets de cèdres du Moyen Atlas. Au loin nous apercevons les villages d’Ait Chard et Ait ben Mounmen.  Bivouac dans la vallée d’Afférane – 5h de marche.
Vendredi 29/04 : Vallée d’Afférane- Khénifra
Fortes pluies toute la nuit et toute la matinée.
Tôt le matin dernier petit déjeuner sur place avec notre équipe de muletiers, ensuite chargement de nos minibus. Nous  mettons le cap sur la ville de Khénifra. Midi : Repas traditionnel chez l’habitant (Couscous). Nous participons ensuite au 5ème printemps de TAÏMATE. Diner et  Nuit en hôtel.
Samedi 30/04 : Khénifra – Casablanca. Retour en minibus sur Casablanca que nous atteindrons dans l’après -midi. 300 kms – 6/7h de route.  Visite de la Mosquée Hassan II (Seulement l’extérieur, nous sommes arrivés trop tard pour l’intérieur).Achat de pâtisseries et de souvenirs. Diner et  Nuit en hôtel.
Dimanche 01/05 : Casablanca – Toulouse Transfert à l’aéroport et retour sur Toulouse. 

Quelques photos – Quelques vidéos
 compmuletimg0922compre.jpg compsalledoprationsimg0804comp.jpg compsalledejeuximg1182comp.jpg

Publié dans Evénements Organisés, Khénifra, Taïmate | Pas de Commentaire »

Déroulement du 4ème Printemps de TAÏMATE à Khènifra

Posté par timijja le 5 mai 2010

timijja.jpg

 

Déroulement du 4ème Printemps de TAÏMATE à Khènifra dans le Moyen Atlas du 30 avril au 1er mai 2010

le4meprintempsdetamatekhnifra.jpg 

Présentation du 4ème printemps de TAÏMATE ———-> Déroulement du 4ème Printemps de TAÏMATE à Khènifra dans Jnan Mass pdf le4meprintempsdetamatekhnifrabrochure.pdf

Pour voir les photos du 4ème Printemps ————-> cliquer Ici

Le vendredi 30 Avril – Chambre de Commerce et d’Industrie de KHENIFRA Colloque « Développement et Culture »

  • Ouverture par le Président d’honneur du 4ème printemps de TAÏMATE – Denis GOUZEE (Belgique)
  • Allocutions de :
    • Gérald FRAPECH, Rotary Club de Nice (France)
    • Michel RAKOTONDRAINIBE, ONG Humanisme et Initiatives des Rencontres Africaines et Malgaches (Madagascard)
    • Hubert MERTENS, Association TIMIJJA (France)
    • Jérôme de ROCQUIGNY, Association Lumière d’Atlas (France)
    • Daniel ILARY, Association Mafric (France)
       
  • Cérémonie de don de terrain à l’Association TAÏMATE, par Monsieyr Moulay El Mehdi El ALAOUI LAMDAGHRI (Président de l’Association la Bienfaisance de Khènifra)
    • Pour le projet d’un centre à caractère social et d’insertion professionnelle 

Pour voir les photos du 4ème Printemps ————-> cliquer Ici  

    • Echanges autour des 3 commissions
    • Commission 1 : Notre avenir en construction : comment concilier identités et universel ?
      • Le XXIe siècle est aussi celui des territoires et pose de plus en plus la question des identités. Repli sur soi, affirmation identitaire locale ou revendication d’une part de l’universel ? Comment passer de l’un à l’autre, du local au global en faisant de l’altérité, une source de connaissance et d’ouverture ? Quelle place accordons-nous à la culture dans nos projets de société et de territoire ?

    • Commission 2 : L’éducation en partage : quelles complémentarités pour une citoyenneté renforcée ?
      • L’école du savoir et de la connaissance appelle à revisiter la question éducative. Comment conforter les pratiques culturelles et valoriser les approches éducatives ? Quel partage des rôles entre la communauté éducative, les familles et les partenaires éducatifs ? Quelles complémentarités dans la définition des besoins et d’objectifs partagés ?

    • Comission 3 : Notre héritage commun : quelle place de la culture dans les relations euro méditerranéenne ?
      • Si l’histoire et la géographie sont les ciments de ses rives, l’espace euro méditerranéen est une idée en construction. Quels en sont les enjeux d’un point de vue culturel et quelle place accorde t’on au développement culturel dans les nouvelles relations ? Comment soutenir les initiatives de part et d’autre pour une meilleure compréhension et au-delà pour une vraie construction de projet ?

    • lecture de la synthèse des rapports des 3 Commissions – Echanges - Discussions – Clôture

Pour voir les photos du 4ème Printemps ————-> cliquer Ici  

Le samedi 1er mai

  • Journée : Actions sociales : 
    • Khènifra : Distribution de couvertures et de jouets
    • Khènifra : Centre Hospitalier – Don de biberons au service de la maternité
    • Khènifra : visite du service des enfants abandonnés en recherche d’adoption
    • Jnan Mass : Distribution de survetements et de jouets
  •  Excursion et déjeuner dans le Moyen Atlas

 Pour voir les photos du 4ème Printemps ————-> cliquer Ici

Publié dans Jnan Mass, Khénifra, Taïmate, Vie de l'Association | Pas de Commentaire »

Du 30 avril au 1er mai 2010 – TIMIJJA participe au 4ème printemps de TAÏMATE à Khénifra

Posté par timijja le 15 avril 2010

timijja.jpg

 

Du 30 avril au 1er mai 2010 - TIMIJJA participe au 4ème Printemps de TAÏMATE à Khènifra dans le Moyen Atlas :

Le vendredi 30 Avril – Colloque « Développement et Culture »
 

  • Atelier 1 : Notre avenir en construction : comment concilier identités et universel ?
    • Le XXIe siècle est aussi celui des territoires et pose de plus en plus la question des identités. Repli sur soi, affirmation identitaire locale ou revendication d’une part de l’universel ? Comment passer de l’un à l’autre, du local au global en faisant de l’altérité, une source de connaissance et d’ouverture ? Quelle place accordons-nous à la culture dans nos projets de société et de territoire ?

  • Atelier 2 : L’éducation en partage : quelles complémentarités pour une citoyenneté renforcée ? Animée par TIMIJJA
    • L’école du savoir et de la connaissance appelle à revisiter la question éducative. Comment conforter les pratiques culturelles et valoriser les approches éducatives ? Quel partage des rôles entre la communauté éducative, les familles et les partenaires éducatifs ? Quelles complémentarités dans la définition des besoins et d’objectifs partagés ?

  • Atelier 3 : Notre héritage commun : quelle place de la culture dans les relations euro méditerranéenne ?
    • Si l’histoire et la géographie sont les ciments de ses rives, l’espace euro méditerranéen est une idée en construction. Quels en sont les enjeux d’un point de vue culturel et quelle place accorde t’on au développement culturel dans les nouvelles relations ? Comment soutenir les initiatives de part et d’autre pour une meilleure compréhension et au-delà pour une vraie construction de projet ?

  • Lecture des rapports des 3 Comissions – Echanges et discussions – Dîner

Le samedi 1er mai

  • Journée : Actions sociales – Excursion et déjeuner dans le Moyen Atlas
  • Soirée : lecture de la synthèse des rapports des 3 Comissions – Clôture – Diner 

Publié dans Khénifra, Taïmate, Vie de l'Association | Pas de Commentaire »

Taïmate et Timijja à Khénifra

Posté par timijja le 14 septembre 2008

 

img8768.jpg

Publié dans Khénifra, Taïmate | Pas de Commentaire »

Le 2ème printemps de TAÏMATE à Khénifra

Posté par timijja le 3 juin 2008

 

logotamate2.jpg

Le 2ème Printemps de Taïmate

Khénifra (Moyen Atlas, Maroc), 15-16 Mai 2008

 

         Le Printemps de Taïmate Edition 2008, consacré au thème « Mondialisation et partage des cultures », a connu un franc succès tant par son volet social que son volet culturel. En outre, cet évènement a vu cette année la présence d’un nombre plus important de participants spécialement déplacés de l’étranger (Belgique, Congo, France, Monaco, Roumanie, Suisse).

         Le programme a commencé par l’arrivée des participants internationaux le Mercredi 14 Mai à Casablanca. Un dîner de bienvenue fut organisé par le Rotary Club Casablanca Anfa, au cours duquel une conférence sur « les conflits en Afrique : responsabilité de la communauté africaine ou internationale ? » fut donnée par Didier DOUCET (Expert français des affaires africaines auprès de l’ONU).

khniframaisondelacultureetdudveloppementdurable.jpg

         Tôt le matin du Jeudi 15 Mai, tous les participants, casablancais et étrangers, ont pris le car vers Khènifra, via la ville de Khouribga où une pause « thé – tafarnaout (pain cuit sur la pierre) » était prévue. Après l’arrivée à Khènifra, l’installation et le déjeuner à l’hôtel, tout le groupe se rendit sur le chantier de la Maison de Culture et du Développement Durable, projet phare de Taïmate qui en espère l’inauguration au prochain Printemps, en 2009.

         Le rendez-vous fut ensuite donné à la Chambre de Commerce et d’industrie de Khènifra, pour une remise émouvante de chaises roulantes à 20 handicapés : action organisée en collaboration avec la section casablancaise de l’Association Grand Atlas (Maroc) et Gateway Medical Alliance (USA). Parallèlement, les étudiants de l’Université de formation interprofessionnelle de Nice (UFIP, France) offraient des jouets aux 30 petites et petits qui, durant toute la journée de ce Jeudi 15 Mai, avaient participé à l’opération « propreté de Khènifra ».

         Le volet culturel démarrera à 18h30 avec l’ouverture officielle par le Président d’honneur de cette édition 2008, le Sénateur Gabriel NZAMBILA (Congo) et la présidente de Taïmate Saïda TIJANI-SMIRES.

C’est le politologue Antoine SFEIR qui animera la conférence inaugurale autour du thème « Mondialisation et identité ». Après le débat, les participants furent invités à un dîner marocain animé par une troupe du folklore du Moyen Atlas (« les Chikhates »). Durant ce dîner, les élèves de l’UFIP remirent à Taïmate un don pour contribuer à ses actions sociales.

         Durant la matinée du Vendredi 16 Mai, le Printemps de Taïmate poursuivra ses travaux autour du thème central « Mondialisation et partage des cultures » : la dimension artistique (Françoise LALANDE, Belgique) – quelles spiritualités à l’ère de la mondialisation ? (Didier DOUCET, France) – mondialisation des technologies de l’information (Denis GOUZEE, Belgique) – l’approche genre (Khadija ROUISSI, Maroc) – économie et culture, quel partage face à la mondialisation ? (Philippe BOHELAY, France) – le développement durable vu par la créativité (Michel SINTES, Suisse).

         Durant cette même matinée, les élèves du lycée Louis Massignon de Casablanca s’étaient déplacés dans le village de Jnane immas (à 26 kms de Khènifra, sur la route des sources Oum Rbii) pour venir en aide aux écoles de cette région. Ils seront rejoints vers 14h par les participants au Printemps de Taïmate, pour également se rendre compte des besoins des écoles de ce village en vue d’actions futures, et ensuite manger un couscous berbère face à la montagne, en plein Moyen Atlas.

         De retour à Khènifra en fin d’après-midi, les participants purent visiter la médina de Khènifra et faire quelques des achats en souvenir de leur passage. Le dîner eut lieu chez l’habitant, en pleine médina aussi, autour d’une soupe traditionnelle (« harira »), puis un tajine de Kefta (viande hâchée et œufs).

         Le Samedi 17 Mai, le car quitta Khènifra vers 10h, vers la région d’Oued Zem où une importante action « eau » rotarienne est en cours de réalisation. Là aussi, la population reçut tout le groupe pour lui offrir, comme veut la coutume, du miel et du beurre, et ensuite le couscous.

         C’est vers 18h que l’arrivée à Casablanca eut lieu, et où une réunion des participants était prévue vers 20h avec dîner. Le lendemain, Dimanche 18 Mai, les retours dans les pays respectifs étaient organisés, avec l’émotion plein le cœur et l’esprit.

         Rendez-vous est donné au Printemps de Taïmate 2009 …

 

Publié dans Taïmate | Pas de Commentaire »

Khénifra : Septembre 2007 – L’anniversaire de Jacques, notre secrétaire

Posté par timijja le 25 avril 2008

L’anniversaire Surprise de notre secrétaire organisé et offert par l’Association Taïmate

img4063copie.jpgimg4081.jpgimg4084.jpg img4071copie.jpgimg4082.jpgimg4068.jpg

Publié dans Khénifra, Taïmate | Pas de Commentaire »

Le Pays de Khénifra – L’Association TAÏMATE

Posté par timijja le 6 mars 2008

 

Le Pays de Khénifra – L’Association TAÏMATE

lepaysdekhnifra.jpg

 

•1)  Un territoire rural de moyenne montagneLogé au coeur du Moyen Atlas, le territoire rural de Khénifra dépend administrativement de la Province du même nom (équivalent à un département français) et de la très grande Région Meknès-Tafilalet (équivalent à une région française).Plus proche d’un gros bourg rural que d’un chef lieu urbain, la petite ville de Khénifra est située à une heure trente au sud de Meknès et se trouve relativement enclavée entre le plateau central et les contreforts lointains plus au sud du Haut Atlas. Son climat est continental avec de très fortes amplitudes de températures hiver (-5° en moyenne) comme été (36° en moyenne). Elle est surtout au coeur d’un espace central, considéré comme le château d’eau du Maroc avec un fleuve important et ses nombreux affluents l’Oum Erabia (littéralement « mer du printemps », dont le débit avoisine celui de la Seine).Haut lieu historique et culturel du pays berbère Zayane, sa population d’environ 70 000 habitants en fait la capitale de son arrière pays dont les caractéristiques sont celle d’un milieu de moyenne montagne, parsemé de nombreux petits villages ruraux isolés.•2)  Une économie rurale essentiellement agricole et forestièreSon économie est essentiellement agricole (arboriculture fruitière, culture de l’olivier, céréales, élevage…) utilisant une forte main d’oeuvre locale (48,4 % de la population active), les services d’action sociale et sanitaire étant le deuxième pourvoyeur d’emplois. Quant à l’industrie et au secteur du bâtiment / travaux publics, ils représentent respectivement 10,7% et 7,5% de la population active.Ce rapide panorama économique ne doit cependant pas faire oublier la spécificité forestière du secteur et particulièrement son importance pour la région et le Maroc avec la présence du cèdre, contribuant fortement au développement local, malgré sa fragilité pour cause de surexploitation.Sur le plan touristique enfin, le territoire recèle d’un vaste potentiel « nature » largement sous-exploité et composé essentiellement de ressources naturelles autour notamment des cédraies, des lacs et du patrimoine cynégétique.

3) La stratégie de développement et l’organisation du territoire

A l’instar de la mutation démocratique telle qu’elle est appuyée par une forte volonté politique de modernisation du Royaume, le territoire rural de Khénifra bénéficie des effets de la stratégie nationale et du dispositif territorial mis en place, tant sur le plan social, économique ou culturel. En outre, si l’essentiel des démarches est descendante, une véritable dynamique locale semble répondre à la reconnaissance et à la valorisation de l’identité culturelle berbère (création de l’institut royal Amazigh)

  • Citons tout d’abord l’Initiative Nationale pour le Développement Humain (INDH), lancée au sommet de l’Etat en mai 2005 ayant pour objectifs de réduire la pauvreté, particulièrement forte en milieu rural et de soutenir les dynamiques locales en faveur de la cohésion sociale. L’INDH est surtout une démarche territorialisée depuis 2006, ciblant 400 communes rurales et 250 quartiers urbains. Le territoire rural de Khénifra compte exactement 13 communes rurales bénéficiaires. En terme d’organisation territoriale, c’est le comité provincial de développement humain qui gère la gouvernance locale à l’image d’un groupe d’action locale. Présidé par le gouverneur (similaire à un préfet de département), ce comité rassemble des collectivités territoriales, des services déconcentrés et des associations locales. Doté d’une enveloppe financière propre, son rôle est d’instruire les projets à enjeux locaux avec des priorités décidées sur place.
  • C’est en outre la mise en oeuvre de la « stratégie de développement rural 2020 », fondée sur une approche territoriale et des initiatives locales. Cette démarche met en avant le « développement intégré » avec des objectifs de développement durable et de participation des acteurs locaux. C’est le cas du projet de Pays d’accueil touristique de Khénifra qui doit voir le jour dans les prochains mois. En outre, les responsables locaux expérimentent de nouvelles méthodes d’approche et de partenariat en vue des définitions de programmes. Ainsi avec l’aide du programme MEDA II (2000-2006), une expérience intitulée « développement rural participatif dans le moyen atlas » a permis à douze « douars » (villages ruraux) d’unir leur efforts pour à la fois améliorer les conditions de vie et mettre en oeuvre une gestion rationnelle des ressources naturelles. Cette participation a vu la naissance d’une nouvelle gouvernance au travers de comités villageois ou d’associations de gestion et d’aménagement de terroir (Agat)

Au-delà de ces deux principaux instruments publics, le territoire rural de Khénifra est le terreau fertile de nombreuses initiatives portées par le monde associatif et des ONG partenaires du développement local.

4) L’association Taïmate au service du développement éducatif et social du territoire

Créée officiellement en juin 2004 mais oeuvrant sur le terrain depuis 2000, l’association Taïmate (fraternité en berbère) qui a son actif plusieurs actions dans le domaine socio-éducatif, souhaite avec le projet « Rendez-vous 21 » consolider un partenariat sur la question de l’éducation au développement durable. Partenaire local de l’INDH, elle lance en mai 2007, le premier « Printemps de Taïmate » point d’orgue d’une démarche de projet très participative et de contribution au développement durable du territoire de Khénifra. La femme, l’enfant, et la promotion de la région sont ses leitmotivs.

Pour l’année en cours (Septembre 2007-Septembre 2008) :

  • elle a réalisé le 8 Septembre dernier, l’opération annuelle « distribution de cartables garnis » (1200 cartables) et des habits pour les enfants (1000 joggings)
  • le 3 Novembre 2007, elle organisera le 1er Séminaire préparatoire de RV21 en partenariat avec les deux Parcs Naturels Régionaux d’Auvergne (Volcans d’Auvergne et Livradois-Forez), les trois Vallées (Corse), et avec l’appui de la Province de Khénifra – Le même jour, Taïmate organise en parallèle une journée de sensibilisation de la femme au Code de la Famille
  • dans le courant de ce mois d’Octobre, Taïmate lance également les travaux d’aménagement de l’ancienne église de Khénifra qui est désacralisée, en vue d’en faire une « Maison de la Culture », (c’est le projet phare de Taïmate)
  • en Février, Taïmate organisera la journée annuelle culturelle pour 100 enfants (ateliers, spectacle de marionnettes …)
  • du 3 au 6 Mars : ce sera l’action « reboisement »
  • le 26 Avril : l’action « sensibilisation à la propreté » (civisme)
  • en Mai (vers les 15-16-17), l’association organise le 2ème Printemps de Taïmate (tables rondes, débats, animation culturelle, etc.) avec la présence de participants internationaux
  • la soirée de Gala annuel de Taïmate a lieu généralement en Avril-Mai, et à Casablanca
  • en Septembre 2008 : ce sera la prochaine opération distribution de cartables garnis (prévision : au moins 1200 cartables.

Contacts :

Mme Saïda SMIRES, Présidente de l’association TAIMATE aziz.smires@menara.ma

Publié dans Khénifra, Taïmate | 2 Commentaires »

 

ASSOCIATION MENEN e.V. D'AL... |
clshtourlaville |
APS Génération 2007/2008 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ehp64
| Nantes-Brad : la route des ...
| Les anciens de cusset Rhône